Let’smotiv, le blog !

12 mars 2008

Chronique du petit matin

Publié par kro dans Buzz

messageacaractereinformatif.bmp

 

7h40. Driiiing, le réveil sonne… Enfin plutôt, le portable sonne. Et oui, je fais partie des gens qui mettent leur portable au coin de la table de chevet pour sonner le « debout, il est l’heure ! ». Comme ça, j’peux avoir la voix de Bertrand Cantat qui me sort de mes rêves… « Au bistrot comme toujours / Il y a les beaux discours / Au poteau les pourris, les corrompus aussi » Huumm, que c’est bon de se réveiller avec le titre Un jour en France.

Bref, après les trucs habituels du matin (douche, pipi… et j’en passe), direction la cuisine pour le p’tit déj. Et là surprise, un grand soleil inonde la pièce… Après des jours de grisaille et de pluie, ouaaaah, ça fait plais’. Je ne peux m’empêcher d’ouvrir en grand la porte vitrée qui donne sur mon balcon.

Et là, dehors, c’est à un véritable ballet de gens pressés que l’on assiste sur le trottoir : pas rapides, gestes d’énervements, portables collés à l’oreille, attitudes crispées, visages stressés…

Soudain, au milieu de cette foule représentative de « la France qui se lève tôt », un couple, la soixantaine, le sourire vissé sur le visage. Ils discutent là, tranquillement, sur le trottoir d’en face. C’est comme s’ils dansaient une bossa nova. Un pas en avant, un en arrière… Des gestes lents, des silhouettes chaloupées, qui contrastent carrément avec les « dos voûtés » de ceux qui partent bosser.

Et là, je m’imagine mille choses : où vont-ils ? Qui sont-ils ? Peut-être parlent-ils de leur petit-fils qui vient de se faire opérer des oreillons ? Ou de la dernière émission de Pascal Sevran ?

Et, telle la madeleine de Proust, je me remémore le lien d’une vidéo envoyée l’autre jour au boulot par Cécile, notre graphiste…

La DiscuDance que ça s’appelait. Ou le pouvoir de mettre des mots sur des gestes… Totalement décalé.

Impossible de résister au plaisir de vous glisser cette vidéo, qui comme, ce petit couple ce matin, m’a fait sourire…

Voilà une petite perle de la télé orchestrée que l’on doit à « Message à caractère informatif », une émission diffusée sur Canal + à l’époque des grands « Nulle part ailleurs » qui détournait les dialogues de vieux films d’entreprise des années 80.

Ahhhh, ça va être une belle journée, je le sens…
Image de prévisualisation YouTube

 

11 mars 2008

Vinyle attitude

Publié par pouploff dans Buzz

Alors que certains se questionnent sur la mort du vinyle, d’autres recyclent ce support.

Deux DJs écossais (John Rostron et Carl Morris) ont tripé sur leurs pochettes 33 tours en les faisant concorder avec des parties de leur corps.

En photo ça donne ça.sleevefacenanamouskouri.jpgsleevefacebrucespringsteen.jpg

Ce phénomène a commencé à largement se diffuser. On peut voir un panel de cette collection sur www.sleeveface.com ou encore sur facebook et flickr.

Le site répertorie un millier de Sleeveface. Toujours en quête de réalisme et de perfectionnement dans les raccords.

En projet, un livre avec les meilleurs portraits…

Alors, à vos pochettes ! Langue

7 mars 2008

Let’smotiv a son blog…

Publié par kro dans Actu

…qu’on se le lise !

Des tunes déroutantes, des sorties à ne pas manquer, des lieux à visiter, des sites internet incontournables… Nous, l’équipe du magazine Let’smotiv avons décidé de partager nos petits secrets et nos grandes actualités. Toutes les petites infos et les formidables trouvailles que nous avions l’habitude de nous envoyer par mail interne, seront désormais publiées aussi régulièrement que possible sur ce blog. Alors n’hésitez plus une seule seconde et branchez-vous au courant alternatif et sur notre RSS pour ne plus passer à côté de la culture, la vraie. Et pour commencer, un événement qui ne laissera surement personne de glace… Jean-François Daviaud s’expose sur les rives nouvellement aménagées du quai Viguerie de Toulouse avec The maiden voyage of Sheherazade. Un Happening qui aura lieu samedi 8 mars 13h pétante, port St Cyprien, rue Viguerie Toulouse. En route pour cette installation flottante exposition éphémère réalisée par un des plus grand photographe de la métropole. Sheherazade s’évadera donc demain sur son tapis volant, pour flotter au grès du vent sur la Garonne… envie d’océan, de nouveaux rivages ? L’œil questionne les destinées. C’est une performance ! Et les images resteront jusqu’après les élections municipales pour évoquer l’envie et l’incertitude. L’installation est composée de deux photographies de grande taille, 1m x 2,5m étanchéifiées et préparées pour affronter les eaux boueuses du fleuve elles sont collées sur un support souple et flottant qui suit le mouvement des vaguelettes. Les images seront amarrées et ancrées en bordure de rive. C’est la quatrième série flottante que Jean-François Daviaud présente après trois mouvements de brasse en 2002, Six reines, sirènes en 2003 et frigo radeau en 2004

.flyingcarpet0955.jpg

 

 

 

1...56789

Edouard Chammougon |
Lanaudière... moutons, caro... |
DAROU L ISLAM |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ENSEMBLE ET DROIT
| Faut-il considérer internet...
| Le blogue a Voliere